Chargement en cours...
Le Nant Benin Développement et réalisation d’une centrale hydroélectrique
Vos questions

Des interrogations…

Faites un tour dans la FAQ ou n’hésitez pas à publier votre question.

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais !

Foire aux questions

Nos réponses aux questions déjà posées

Qu’est-ce que le débit "réservé" ? Sera-t-il suffisamment élevé ?

Ce débit est qualifié de « réservé » dans le sens de « réservé aux milieux aquatiques ».

L’article L.214-18 du CE impose à tout ouvrage dans le lit d’un cours d’eau, d’y maintenir un : « débit minimal garantissant en permanence la vie, la circulation et la reproduction des espèces vivant dans les eaux au moment de l’installation de l’ouvrage ainsi que des dispositifs empêchant la pénétration du poisson dans les canaux d’amenée ou de fuite ».

Au vu des enjeux identifiés sur le secteur, la valeur du débit réservé proposée correspondra à 10% du débit moyen annuel du torrent.

Quels sont les impacts sur l’environnement ?

Une étude d'impact environnementale a été réalisée pour ce projet sur une période de 18 mois, période nécessaire pour avoir un cycle biologique complet. Elle sert notamment à :

  • Analyser de la zone avant le projet : état initial du milieu aquatique et du milieu terrestre (faune, flore, hydrologie,…), état initial du milieu humain (usages liés à l’eau, paysage, environnement sonore, patrimoine,…)
  • Déterminer les enjeux et leur sensibilité
  • Définir les incidences du projet sur son environnement : prise en compte et intégration du projet, identification des modifications principales lors des phases d’exploitation et de travaux
  • Proposer de mesures correctives et d’accompagnement comme notamment (liste non exhaustive) :
    • Pour le milieu aquatique :
      Débit réservé de 36 l/s à moduler en fonction des saisons
      Suivi piscicole et de la qualité de l’eau du torrent post-aménagement
    • Pour le milieu terrestre :
      Adaptation du planning chantier pour éviter de perturber la faune pendant les périodes de reproduction
      Balisage des zones d’emprise en phase chantier pour éviter tout dépassement par les entreprises de travaux.
      Modification du tracé de la conduite forcée pour éviter les zones à forts enjeux floristiques (zones humides, espèces protégées comme la buxbaumie verte, …)
      Suivi du chantier par un écologue expert pour s’assurer du respect des mesures prévues en faveur de l’environnement par les entreprises du chantier

    • Pour le paysage :
      Enfouissement de la canalisation sur 100% de son tracé et des lignes électriques
      Re-végétalisation des zones remodelées avec des espèces locales
      Modification du tracé de la conduite pour limiter la visibilité de la coupe d’arbres dans la forêt des Esserts

    • Pour le bruit :
      Insonorisation du bâtiment de production (pièges à sons, cloison siphoïde, plafond acoustique, ...)

Le raccordement électrique sera-t-il en aérien ou souterrain ?

Le raccordement au réseau électrique sera en souterrain de manière à s’intégrer au mieux à son environnement.

L’approvisionnement en eau est-il pérenne dans les années futures ?

L’estimation du productible des centrales a été réalisée sur 68 ans ce qui permet de lisser les écarts de débits observés chaque année. En moyenne, il est observé une baisse de 0,3% du débit moyen annuel par an ce qui représente pour le projet du Nant Benin une baisse de 1 l/s/an. Cette diminution de débit ne remet pas en cause le potentiel hydroélectrique du torrent sur le long terme.

Quels sont les retombées de ce projet ?
  • Pour les communes
    Loyer annuel reversé aux communes par le porteur de projet (équivalent à la baisse de dotation de l’Etat pour la commune de Peisey-Nancroix)
    Diverses taxes (CET, taxe foncière, IFER)
    Remise en état des routes forestières et reprise du pont des Bauches
    Valorisation de la coupe des arbres
    Image d’acteur du développement durable (contribution aux objectifs de production ENR national, lutte contre les émissions de CO2, valorisation du potentiel énergétique local)
  • Pour les habitants
    Possibilité de participer au financement du projet (prêt participatif citoyen)
    Possibilités pour les habitants de la commune de bénéficier d’un contrat de fourniture d’électricité verte avec une remise de 8% par rapport au tarif réglementé (Abonnement gratuit pendant 3 mois - Offre verte 100% Web)
  • Pour les commerces et entreprise locales
    Chantier de 2 à 3 ans – 5 à 10 emplois plein temps pendant la durée des travaux
La conduite forcée sera-t-elle enterrée ?

Oui la conduite sera enterrée sur 100% de son linéaire, y compris dans la forêts des Esserts où la pente est très importante avec un sous-sol rocheux.
Ce point a été étudié et validé par un géotechnicien du secteur.

Je n'ai pas trouvé la réponse à ma question

Je la pose directement dans le formulaire ci-dessous :

Pour suivre toute l’actualité du projet de la centrale hydroélectrique du Nant Benin, abonnez-vous à sa Lettre d’info